Calcul indemnité chômage, comment s’y prendre ?

La situation du travail est de plus en plus inquiétante dans l’Hexagone. Le taux de chômage augmente, ce qui impacte également sur le niveau d’insécurité et le boum du nombre de travailleurs indépendants. Pour certains, la mise à disposition du ARE ou Allocation d’aide au Retour à l’Emploi peut être à l’origine de l’augmentation des chômeurs.

Mais pour certains, cette participation de la caisse sociale est d’une importance capitale afin de maintenir à flot le niveau de vie de leur ménage. Néanmoins, il existe quelques conditions à remplir pour toucher un tel avantage.

Allocation et indemnités chômage : qui peut en bénéficier ?

inscription pole emploiBien évidemment, comme son nom l’indique, l’Allocation d’aide au Retour à l’Emploi n’est disponible que pour les personnes au chômage et donc inscrites au Pole Emploi.

Mais il existe un système de tri que la caisse d’allocation sociale utilise. Ceux qui n’obéissent pas aux normes ne peuvent prétendre à l’ARE.

  1. Le nombre d’heures de travail

Être à la recherche d’emploi ne suffit pas pour toucher une allocation chômage. Il faut avant tout avoir remplir son quota d’heure. Seuls ceux qui ont cumulé 4 mois de travail soit 610 heures sur les 28 mois précédents y ont droit.

Les personnes d’un certain âge bénéficient d’une exception. Les délais ont été rallongés pour ces derniers. L’indemnité chômage ne sera possible qu’après 610 heures de travail sur les 36 mois précédents.

  1. Être inscrit au pole emploi de sa région

En outre, pour prouver réellement que vous ne touchez pas de revenu et que vous faites tout pour sortir de cette situation, vous devez être inscrit au pole emploi de votre région. Pour ceux qui n’ont jamais eu la chance de côtoyer cet établissement, il s’agit d’une structure qui aide les sans-emploi à trouver rapidement des postes.

Attention cependant, dans la mesure où les offres sont aujourd’hui de plus en plus rares, les places vacantes peuvent être en deçà de vos compétences et de vos espérances.

  1. Les conditions d’âge

Par ailleurs, les conditions d’âges ne sont pas à minimiser. L’ARE s’adresse uniquement aux personnes qui sont en dessous de l’âge légal de la retraite. Le cas échéant, vous ne pouvez pas toucher une allocation de retraite ou une pension.

Bien évidemment, comme la loi sur le travail l’exige, seuls ceux qui sont majeurs peuvent postuler demander le chômage.

  1. Seulement pour les résidents

Enfin, l’ARE est spécifique aux résidents français. Votre dossier devra d’ailleurs contenir un certificat de résidence et les derniers avis d’impositions pour prouver cet état de choses.

A la recherche d'un pret pour chômeur ?

Comment calculer son allocation chômage ?

calcul indemnité chomage

Il faut comprendre que l’ARE n’est qu’une petite participation de l’État dans la sauvegarde de votre santé financière. Vous ne devez vous attendre à toucher la même paie.

Il existe une méthode de calcul complexe et précis pour la fixation des montants à verser à chaque chômeur. La somme varie au cas par cas.

  1. Les indemnités de chômages fixes

Pour calculer son chômage, la première notion à comprendre est celle des indemnités fixes. Ce sont des bases minimums qui ne changent pas pour toutes les personnes à la recherche d’emploi. On parle ici d’une somme de 11.72 euros par jour que vous devez intégrer indubitablement dans le calcul indemnité chômage.

  1. Les SJR

Les SJR, ou les indemnisations chômages variables sont basé sur le salaire journalier de référence. Malgré que la somme puisse fluctuer en fonction des revenus de chaque prétendant à l’ARE, il y a un seuil et un plafond que l’on ne peut dépasser. Le chômeur ne touchera pas plus de 75 % du SJR et moins de 57 % de ce dernier.

  1. Simulation d’ indemnités chômage

Seul ou en compagnie d’un expert, il est possible de faire une simulation d’indemnités chômage. À titre d’information, c’est une prestation qui incombe au Pole Emploi. Pour ce faire, l’organisme utilise deux méthodes de calcul :

  • SJR + indemnité fixe

  • Ou utilisation du 57 % du SJR.

La simulation pole emploi est totalement gratuite. Elle se fait lors de votre inscription.

Les allocations chômage sont disponibles combien de temps ?

Vous savez maintenant comment toucher le chômage rapidement et comment se passe le calcul allocation chômage, il reste à connaitre la durée. En effet, il ne s’agit pas d’une aide indéfinie, mais d’un simple coup de pouce pour vous inciter à sortir du chômage rapidement. Ici, tout est question d’âge.

combien de temps allocation chômage

  1. Allocation chômage pour les moins de 50 ans

Afin de toucher le chômage pendant 1 an, quand vous avez moins de 50 ans, vous devez remplir un quota horaire correspondant pendant les 28 derniers mois. Dit plus simplement, sur les 28 mois précédents, vous devez avoir travaillé pendant 1 an pour que l’allocation dure aussi longtemps.

Bien évidemment, la durée des versements mensuelle peut changer en fonction de celle de votre ancien contrat de travail.

  1. Allocation chômage pour les plus de 50 ans

Si vous avez plus de 50 ans, il vous suffit de remplir 3 années d’exercice pour toucher une ARE pendant 3 ans. La période de calcul se base sur une durée de 4 mois à 3 ans.

En savoir plus :

  • calcul indemnité chômage
  • base utilis2 pour allocation chomage
  • indemnites retour à l\emploi calcul sur 24 derniers mois de salaire
  • se sera combien chômage de 610 h

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 5 fois avec une moyenne de 4,40 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...
Cliquer ici pour laisser un commentaire 0 commentaires

Laissez nous un message: